Leroy Merlin et Seenaptic Témoignage

« Comment j’ai orchestré la migration des sites d’ADEO de Google Analytics vers Piano Analytics ? »

Retour d’expérience de Benjamin.

Dans un monde numérique en constante évolution, l’adoption de nouveaux outils d’analyse est essentielle pour toute entreprise. Responsable de l’équipe Framework Web Analytics chez Leroy Merlin et ADEO, Benjamin a réussi la transition de Google Analytics à Piano Analytics avec le soutien de Seenaptic.

Cette migration vers un nouvel outil analytique implique des défis majeurs, notamment en termes de conformité réglementaire (GDPR et ePrivacy) et de gestion des données à grande échelle.

Comment Benjamin a-t-il réussi à piloter cette transition complexe tout en respectant les normes légales et en améliorant l’expérience utilisateur ?

Avec Seenaptic, ADEO a développé une méthodologie de projet pour reconstruire sa couche de données et automatiser les contrôles de qualité, assurant ainsi une transition fluide et conforme.

Pour la mise en œuvre, Benjamin a instauré :

  • Une gouvernance Seenaptic pour assurer la conformité aux réglementations RGPD et ePrivacy grâce à des solutions intégrées.
  • Un Contrôle de qualité SAAS avec l’automatisation via Seenaptic pour réduire les erreurs et de gagner du temps sur les plans de balisage.
  • Une méthodologie par vagues avec la reconstruction de la plateforme en trois phases pour gérer efficacement les risques et adapter le système aux besoins spécifiques de chaque pays.

Grâce à une stratégie bien planifiée et des outils adaptés, Benjamin a mené en toute sécurité la migration des sites web et applications vers de nouvelles solutions analytiques. Plus qu’une amélioration stratégique, cette transition a favorisé une migration efficace tout en garantissant la conformité réglementaire.

Découvrez l’interview intégrale de Benjamin Gadomski.

L’échange a été mené par Charles, notre directeur produits, dans le cadre d’un workshop live pour la piano academy en novembre 2023.

Charles : Avec Benjamin, nous allons explorer comment nous avons migré de Google Analytics à Piano Analytics pour ADEO.

Benjamin, peux-tu présenter tes missions et le projet sur lequel nous avons travaillé ensemble ?

Benjamin : Je suis chef de l’équipe Framework Analytics chez Adeo, qui regroupe des entreprises telles que Leroy Merlin, Bricoman, et Alice Delice. Mon équipe est responsable de coordonner la collecte de données numériques sur le CDP. Nous demandons des développements pour la couche de données et testons cette couche avec Seenaptic, en collaboration avec plusieurs équipes techniques et produits.

Le projet CAT (Common Analytics Tool) a commencé début 2022 lorsqu’un expert nous a rappelé  l’interdiction de Google Analytics en Europe, et spécifiquement en France. Nous devions donc changer notre outil d’analytique pour le meilleur outil d’analytics : piano. Chez Adeo, l’outil analytics est utilisé par beaucoup de personnes. Nous avons beaucoup de tableaux de bord et d’algorithmes qui travaillent avec les données collectées. C’est un sujet très important pour nous. Et ça a compliqué le changement d’outil.

Le projet CAT (Common Analytics Tool) a été lancé début 2022 suite à l’interdiction de Google Analytics en Europe, particulièrement en France. Nous avons donc opté pour l’adoption de Piano Analytics.

Chez Adeo, l’outil analytics est utilisé par de nombreux collaborateurs. Nous jonglons avec beaucoup de tableaux de bord et d’algorithmes pour traiter les données collectées. D’un côté, l’analytics est un sujet très important pour nous ; d’un autre côté, le nombre d’intervenant a compliqué le changement d’outil.

Lors du développement du CCDP, la plateforme technique qui héberge tous les sites web d’Adeo, nous avons dupliqué le site français, y compris toute la couche de données. Cela signifiait que notre couche de données était en français pour tous les sites (espagnol, portugais, etc.). Nous avons apporté des corrections mineures et une traduction de notre couche de données avec du JavaScript, une approche que je déconseille fortement. Finalement, nous avons dû reconstruire entièrement notre couche de données.

Charles : Lorsque tu parles les données françaises, tu veux dire que même les noms des variables étaient en français, comme ‘fiches produits’ au lieu de ‘product page’?

Benjamin : Exactement. Cela compliquait l’utilisation de nos outils analytiques par les équipes non francophones pour envoyer les données ou pour le marketing dans leur outil analytique ou dans leur balise marketing.

Concernant notre méthodologie de projet, nous utilisons une plateforme appelée CCDP et gérons plus de 100 modèles de pages. Actuellement, nous couvrons quatre pays : Leroy Merlin en France, Italie, Espagne, et Portugal, et nous sommes en train d’intégrer le site web polonais. Notre couche de données comprend plus de 150 variables réparties sur plus de quatre propriétés dans Piano, avec environ 120 événements, ce qui représente un volume de données conséquent.

Pour développer et faire évoluer cette couche de données, nous collaborons avec 30 équipes de développement front-end. Le projet étant trop vaste pour être exécuté d’un seul coup, nous avons choisi de le diviser en trois phases distinctes.

Durant ces phases, nous avons organisé deux ‘salles de guerre’ où nous avons regroupé toutes les équipes IT front deux semaines pour accélérer le développement et les tests de la couche de données. Le processus a débuté par un cadrage à la fin de 2021, suivi d’une alternance entre cadrage, développement et tests.

Charles : Où Seenaptic intervient-il dans ce projet ?

Benjamin : Au début, tout était inédit. Nous devions établir un tout nouveau plan de balisage intégrant de nouvelles variables. Seenaptic nous a servi de miroir à notre plan de balisage.

Nous avons opté pour intégrer l’ensemble dans Seenaptic car c’est également un gestionnaire de plan de balisage efficace. Seenaptic nous permet de dire : « OK, j’ai plusieurs types de pages sur mon site et pour chacune, j’ai besoin que ces valeurs spécifiques soient présentes dans la couche de données. »

L’avantage de Seenaptic est que tout est testable, contrairement à un tableur comme Jira ou Excel. Lors de chaque vérification du balisage d’une page produit, il suffit d’appuyer sur un bouton. L’outil indique alors si les variables sont correctement renseignées dans la zone de données et si la balise est correcte.

Charles : À ce stade, récupérer les données de Google Analytics peut être compliqué.

Benjamin : Exactement, cela concernait environ 50 variables. Nous avons donc utilisé Seenaptic pour effectuer des vérifications régulières et suivre la progression du développement. Chaque équipe actualisait un site web de pré-production.

Grâce à Seenaptic, nous pouvions évaluer l’avancement de la couche de données, atteignant 90 à 100 % de son achèvement en phase de pré-production. Nous pouvions aussi vérifier que, à quelques variables près, tout était correct. C’était comme avoir un véritable tableau de bord pour suivre précisément ce qui se passait avec notre couche de données. En cas de problème, nous étions immédiatement alertés par mail, SMS ou via Slack.

Des vérifications étaient effectuées quotidiennement, et parfois même chaque heure, permettant une réaction rapide aux alertes. Cela est crucial car une mise à jour du plan de balisage peut accidentellement perturber d’autres éléments.

Charles : C’est effectivement un problème fréquent. Les mises à jour du site peuvent avoir des conséquences inattendues. Avec notre système d’alerte, vous pouvez vous assurer que tout est à jour. Dès qu’un problème survient, vous pouvez réagir rapidement avant que cela n’affecte le site en production.

Benjamin : En utilisant différentes phases de développement, nous risquions des régressions. Une mise à jour du plan de balisage peut affecter ce qui a été fait six mois auparavant. ADEO est une grande entreprise, et par nature, les changements y sont souvent lents.

Charles : Avec Seenaptic, nous nous assurons que les configurations établies lors de la première vague fonctionnent toujours correctement. Nous garantissons que l’équipe continue de travailler sur le développement de la couche de données sans compromettre ce qui a été précédemment réalisé. Cela a été vérifié à chaque phase du projet.

Au quotidien, Seenaptic contrôle également que toute la couche de données et toutes les balises fonctionnent correctement dès qu’une nouvelle fonctionnalité est intégrée sur le site web. Nous nous assurons que toutes les balises de Piano et les balises marketing se déclenchent avec les bons paramètres, tout en respectant la confidentialité. Pour chaque balise, des règles de confidentialité spécifiques sont établies, et nous effectuons des vérifications régulières, acceptant ou refusant les cookies, ou n’acceptant qu’une partie du consentement.

Benjamin : La prochaine étape Seenpatic concerne notre application mobile. Nous appliquons la même méthodologie et la même rigueur pour la couche de données de l’application comme nous l’avons fait pour le site web.

Charles : Effectivement, les applis Android et iOS sont effectivement surveillées par Seenaptic.

Charles : Qui utilise Seenaptic chez ADEO ?

Benjamin : Seenaptic est principalement utilisé par notre équipe Framework Analytics. Nous utilisons l’outil pour passer en revue les résultats, envoyer des alertes à l’équipe IT front, et actuellement, nous travaillons à ce que l’équipe de développement utilise Seenaptic pour ses tests non réglementés.

Charles : Cela représente un gain de temps significatif pour vous. L’équipe IT reçoit les problèmes de balisage détecté par notre solution et peut directement vérifier dans l’outil si les modifications apportées sur le site de pré-production sont correctes. Si ce n’est pas le cas, ils le détectent immédiatement.

Benjamin : Oui, aussi un gain d’efficience pour moi !

Charles : Merci Benjamin

Thomas

CEO Seenaptic

Vous aimerez peut-être

Tracking Server Side avis

Tracking server-side : comment assurer une gestion éthique et légale des données ?

Nelseon Clubmed Témoignage

« Comment, avec mon équipe, j’ai optimisé la qualité des données de Club Med ? »

L'intuition doit laisser place aux décisions data driven

Il est temps que vos intuitions laissent la place aux décisions Data Driven 

header blog12 BP collecte de données 750-500px

12 best practices pour collecter une donnée de qualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *